8 bonnes raisons d’allaiter en voyage

Tetee dans le parc naturel de Khao Laem Ya

Pour ceux qui me connaissent un peu, je suis une Maman allaitante convaincue, quoi que je n’en parle pas tant que ça. A mon sens, allaiter est un choix intime, et il n’est pas évident pour moi de lever le voile sur ce pan personnel de mes relations avec bébé. Bref, j’ai toujours apprécié d’allaiter en voyage, un peu partout, en Chine, en Malaisie, en Thaïlande, en Indonésie, en France, au Vietnam, en balade, sur des plages, sur des bateaux, sur des lits, des canapés, des matelas, des tapis, dans des musées, des taxis, des ascenseurs, des tuk-tuks, des marchés… à peu près n’importe où, où nos pas nous ont portés, avec nos marmailloux.

Petit-Trois suivra bientôt le même chemin, je l’espère, pour de nouveaux moments de complicité partagés! Et au-delà des bienfaits de l’allaitement maternel, un bébé qui tête en voyage, c’est non seulement très pratique, mais aussi l’occasion de rencontres et d’échanges sympas! Petit florilège de toutes les bonnes raisons de téter par monts et par vaux…

 

Tetee dans le parc naturel de Khao Laem Ya

 

1. Rien faire: tout est prêt

Besoin de téter? Pouf, un bébé, un sein, et c’est prêt! Rien à réchauffer, rien à préparer, rien à laver! L’allaitement maternel est l’arme ultime de qui veut voyager léger!

 

2. Un petit casse-croute, toujours à porte de main

On s’est perdus en route et on est en retard? On n’a pas pris assez d’eau en balade? Le magasin de la dernière chance est fermé? Des fourmis ont grignoté tout le goûter? Besoin d’une solution de secours?… Pas de soucis, sans aucune logistique préalable, une petite tétée peut vous sauver la mise!

 

3. Moins de risques de déshydratation (pour les bébés non diversifiés)

Par temps chaud, un bébé allaité à la demande sait gérer ses besoins d’hydratation. Le lait de début de tétée hydrate, et sa composition devient de plus en plus nourrissante au fil de l’allaitement. Par grande chaleur, un nourrisson demandera donc le sein plus fréquemment, mais pour des tétées plus courtes: faites-lui confiance!

 

4. Idéal pour les enfants malades ou patraques

Les changements du voyage ont détraqué l’estomac de bébé? Il est patraque ou déboussolé et ne veut plus manger? Ou pire, même plus boire? Une bonne tétée est digeste et rassurante, et permet souvent de repartir du bon pied!

 

5. Limiter les douleurs d’oreilles liées aux variations de pression en avion

Pour le décollage et l’atterrissage, mettez bébé au sein! La succion permettra de soulager l’inconfort ou les douleurs aux oreilles qu’il pourrait ressentir, à cause des variations de pression.

(Pour les Maman qui n’allaitent pas, un bon biberon marche aussi.)

 

6. Contre les petits maux du quotidien…

Un petit eczéma ou des rougeurs à cause de la chaleur? Un nez un peu bouché ou des yeux qui commencent à couler? Quelques gouttes de lait maternel dans les yeux, le nez ou sur la peau peuvent apaiser des débuts de conjonctivite, de rhinite ou les petites irritations de bébé!

 

7. Un peu de réconfort dans des contextes inconnus

Bébé n’est pas serein dans un environnement qu’il ne connaît pas? Trop de stimulations l’ont excité ou angoissé? Rien de tel qu’une petite tétée pour l’apaiser! Tout contre Maman, il retrouve des odeurs connues, il caresse un grain de peau familier, il est à l’écart du bruit et du mouvement, et s’apaise en un clin d’œil.

 

8. L’occasion de jolies rencontres

Une vieille Chinoise de Xi’an… Elle m’a taillé la bavette et raconté que son fils, le grand et fort beau gars qui travaille là-bas, elle l’a allaité jusqu’à trois ans, et que surtout, je dois faire téter mon bébé le plus longtemps possible, pour qu’il devienne grand et fort comme ça…

Une jeune femme Thaï, frêle et timide, dans un magasin de meubles de Chiang Mai… Elle m’a invitée à m’assoir à ses côtés pour une tétée « en double … Et son sourire, et ses yeux brillants de fierté, alors qu’elle me présentait, son premier fils, de quelques jours seulement…

Un serveur aux gestes maladroits, dans un grand restaurant de Shanghai… Il nous a apporté une couverture, de peur que Petit-Un et moi ne nous refroidissions…

 

Allaiter en voyage, ce n’est pas plus compliqué qu’à la maison, et surtout, me semble-t-il, c’est la solution la plus simple, logistiquement parlant. Tentez le coup, allez-y, et laissez-vous aller… Rien n’empêche de changer d’avis si ça ne vous convient pas, car finalement, c’est entre votre bébé et vous que tout se joue!

 

Questions Pratiques – Allaiter en Voyage…

  • Allaiter publiquement n’est pas acceptable dans toutes les cultures. Les capes d’allaitement proposent une alternative pratique pour allaiter presque partout, et en toute discrétion.
  • Certaines Mamans ont besoin d’un minimum d’intimité pour allaiter… glissez un paréo ou un grand châle dans votre sac de change… c’est toujours pratique pour une tête inopinée, ou pour changer des petites fesses à l’improviste
  • Les slings, porte-bébés (physio) et autres écharpes sont des alliés de choix pour les tétées de voyage. Plus besoin même de s’arrêter: bébé sera comblé sans même interrompre les activités des plus grands!

 

Logo de La Leche League
Logo de La Leche League

 

Retour en Haut de Page

Partagez l'article... Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

2 réflexions sur « 8 bonnes raisons d’allaiter en voyage »

    1. Oh, j’ignorais que tu étais accompagnante à la naissance… Quelle chouette occupation! Et dommage que je ne l’aie pas su avant car j’ai eu récemment beaucoup de questionnements à ce sujet! J’ai finalement trouve mes réponses, à l’aide de mon mari, pour aborder sereinement la venue de Petit-Trois, dans deux mois 🙂 … mais je garde tout de même l’info dans un petit coin de ma tête 🙂

Un petit commentaire me fait toujours plaisir...