Au revoir Thaïlande… Bonjour la Chine!

On a mis nos quotidiens dans les cartons. Puis les cartons dans le camion. Les déménageurs sont partis, ne nous laissant que des murs vides.

On a dit au revoir aux collègues, à l’école, aux amis. Essuyé quelques larmes en pensant aux beaux moments partagés.

On a rendu les clefs des voitures, les clés de la maison. Plus rien de matériel ne nous retenait en Thaïlande.

J’ai repensé aux jolis petits riens de notre vie d’ici. Ceux que je ne remarquais plus toujours mais qui me manqueraient. Aux fleurs de frangipanier tombées de l’arbre que me rapportait parfois Petit-Deux en rentrant de l’école. J’en étais tout émue à chaque fois. J’aimais l’odeur de ces belles fleurs blanches, que je portais à mon chignon pour le reste de la journée.

Au revoir Thailande - Fleur de frangipanier

J’ai jeté un dernier regard à notre arbre à mayongs. Ces petits fruits acides et âcres de la taille d’une cerise, et dont les enfants raffolaient. J’aimais beaucoup notre arbre, même si les mayongs ne m’ont jamais tellement plu. Trop acides à mon gout. Mais j’adorais voir les petits les grappiller en attendant le bus pour l’école. Souvent ils en mangeaient trop, et ca leur donnait la diarrhée.

Au revoir Thailande - Arbre a mayongs

Puis j’ai jubilé en pensant aux rats qui squattaient notre cuisine, grignotant nos réserves. Aux chauves-souris de notre grenier qui sentaient si mauvais. Puis aux centaines de geckos qui laissaient des crottes partout. Et aux serpents que nous craignions tellement. Ils ne nous manqueraient pas. Je leur ai mentalement dis au revoir avec soulagement.

Au revoir Thailande - Gecko

On n’avait plus que des porte-clefs vides dans les poches et nos treize valises. J’étais morte de trouille. Et si on faisait une bêtise? J’ai eu un peu envie de tout arrêter, de revenir en arrière, en terrain connu. Mais ça n’était plus vraiment le moment.

Nos valises

Quinze heures plus tard, 2,800 kilomètre plus au nord, et par quarante degrés de moins, nous voilà arrivés à la porte de notre nouveau chez-nous, Nanjing.

Deux de nos valises n’ont pas tenu le choc. Nous avons trois heures de retard. Notre poussette a failli finir ses jours dans une gentille famille chinoise un peu tête en l’air. Mais nous y sommes, avec le principal: nous cinq, en bonne santé, pleins d’espoir et de confiance. Avec le superflus aussi: Croque-Carotte, Où est Charlie?, Labyrinthe, Batawaf, un Rubicub, Gorilla, Pirat’Attak, Jungle Speed, l’Ile des Zertes, Petit Ours Brun, La Petite Poule qui voulait voir la Mer, et j’en passe…

Il est plus de minuit quand nous parvenons enfin à mettre les enfants au lit.

Dans une vague d’optimisme, nous avions fixé rendez-vous à l’école, pour le lendemain, à neuf heures.

Bonjour la Chine - Notre premiere vue de Nanjing

Aux premiers rayons du soleil, nous découvrons un Nanjing sous la neige. Mais l’heure tourne. Pas le temps de lambiner. Nous entraînons les enfants à peine éveillés et leurs cinq couches de pulls pour une énergique séance d’essayage d’uniformes.

170208 - La cravate

Au détour des conversations avec les personnels de l’école, nous découvrons que la Chine a beaucoup changé en cinq ans. Les téléphones portables et leurs applications polyvalentes tiennent désormais un rôle primordial dans la gestion des affaires courantes. On nous demande de scanner le QR Code d’un WeChat Account, qui nous tiendra au courant des événements de l’école… « Et pensez bien à vérifier chaque matin le niveau de pollution sur AirQuality China… » Oh, d’ailleurs, j’allais oublier, vendredi prochain, tout le monde doit venir en costume traditionnel chinois… Le plus simple est de les acheter en quelques clics sur TaoBao. Au fait, vous réglez vos uniformes avec WeChat Wallet ou AliPay?

Pris dans ce tourbillon de modernité, nous ajoutons une bonne demi-douzaine d’applications incontournables sur nos téléphones, qu’il nous faudra bientôt apprendre à maîtriser… et nous ne sommes pas au bout de nos surprises…

Bonjour la Chine - 170208 - Didi che

Loin de cette révolution technologique, dans le taxi qui nous ramène à l’hôtel, les enfants s’initient aux menus plaisir de l’hiver …

170208 - La buee

Quoi qu’il en soit, c’est décidé, avec ou sans applications, nous allons bien nous amuser, en Chine!

Partagez l'article... Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

34 réflexions sur « Au revoir Thaïlande… Bonjour la Chine! »

  1. Bon nouveau départ en Chine ! J’ai hâte de lire la suite de vos aventures !!! Il est possible que nous aussi nous ayons des porte-clés vides d’ici quelques mois… mais chut, ce n’est pas encore fait ! Des bises du Texas 🙂

    1. Merciii! J’ai effectivement cru comprendre dans ton billet de « come back » que des changements se profilaient pour vous. (Mille excuses, je lis depuis un petit moment sans laisser de commentaires, du fait d’un quotidien tres chamboule…) Je vous souhaite le meilleur, et ma curiosite a tres hate d’en savoir plus! Bises!!!

  2. Je prends enfin le temps de te lire 🙂 Mon petit plaisir! J’avais le cœur serré en lisant le début de ton article, et me voici toute excitée d’en savoir plus sur votre nouvelle aventure! Je vous souhaite tout plein de belles choses à vivre en Chine, et une bonne dose de courage si le besoin s’en fait sentir 😉 Au plaisir de te lire gros bisous

    1. Oh, merci beaucoup! C’est super gentil et tu me touches beaucoup! En dehors de quelques soucis personnels, notre arrivee en Chine se passe plutot tres bien et apres un mois, l’excitation de la re-decouverte d’un pays que j’aime tant continue a primer sur le reste de mes sentiments!

  3. On a quitté la Belgique pour la Californie en juillet dernier (avec mon mari et mon fils) et on la quitte dans 12 semaines… Je lis ton article en imaginant mon porte-clés vide. J’ai déjà le coeur serré. On envisage un autre pays pour les prochains mois. On ne sait pas encore très bien où mais l’envie est très présente. Je te suivrai désormais avec attention. Les familles nomades, j’adore! Bonne installation!

    1. Merci pour ton passage et ton petit mot… Oui, je vois qu’on se comprend, sur ce grand vide du moment ou l’on part 🙂
      Je viens de passer voir ton blog… (… le voir rapido, mille excuses, les conditions ne se pretent pas aux longues lectures en ce moment pour moi 😛 )… Quelle formidable aventure en famille pour vous! Je vous souhaite effectivement de pouvoir la poursuivre ailleurs, au gre de vos envies, et de garder cette jolie simplicite a vous extasier devant la decouverte et la beaute… C’est sur, je retournerai te lire et prendre de vos nouvelles! A bientot 🙂

  4. Ravie de vous revoir par ici ! Et bienvenue en Chine… Effectivement, j’ai l’impression que vous avez fait un bond culturel ! Il va falloir se réadapter ! Et vive les taxis avec des vitres où on peut écrire ! Hate de suivre vos nouvelles aventures !

    Virginie

    1. Oh merci! Nous nous rehabituons doucement au pays que nous redecouvrons avec tant de plaisir! J’ai deja envie de raconter des tas de chose pour garder une trace de cette nouvelle arrivee ici… Je manque juste encore un peu de temps avec les contraintes de l’installation 🙂

  5. Welcome back to China à la famille Tout-Terrain ! J’avoue, j’ai souri devant votre découverte d’Alipay, wechat wallet et Didi (c’est vrai quoi, héler un taxi c’est has been. Je le fais encore régulièrement notez ;-)). Welcome to modern China, vous verrez qu’on s’y fait très bien (et ça fera partie des choses qui vont nous manquer quand on partira. Vous imaginez le retour en France et ne pas pouvoir payer votre baguette avec wechat ? La grosse loose…).
    Bonne acclimatation à tous, et surtout Xin nian kuai le !

    1. Oh, merci ! Ce qui m’a le plus amusée, je crois, c’est la tête du vendeur de Baozi quand j’ai sorti six Maos pour lui payer mon Mantou. J’etais la seule à payer avec des pièces. Je crois qu’il n’avait pas vu ça depuis des jours…
      Xinnian kuaile à vous aussi!

  6. WAOUH, cela doit faire un sacré choc thermique !
    Et niveau boulot, est ce que tu as des perspectives ?
    Vous cherchez un logis, ou vous l’avez déjà trouvé ?
    Que d’aventures !
    Bonne nouvelle vie !
    (oui, mon commentaire est en bazar)

    1. Merci pour tous tes souhaits !
      Pour l’instant je ne travaille pas. J’installe d’abord la famille.
      Nous avons trouvé un appartement, mais nous ne pourrons nous y installer que dans un gros mois. D’ici là nous vivrons à l’hôtel.

  7. Oh je suis très heureuse pour vous ! C’est sûr, il faut changer ses repères, faire avec la modernité de nouvelles applications, mais je suis persuadée que ça va beaucoup vous amuser. J’adore la méprise au sujet de la crevette/cravate !!! Je vous souhaite une excellente installation et plein de bonheur en Chine.

    1. Merci beaucoup! C’est vraiment tres gentil!
      Je n’arrete pas de m’etonner de combien la Chine a change depuis que j’y suis arrivee pour la premiere fois en 2004! Et en meme temps, derriere de dynamisme technologique, nous continuons a retrouver l’esprit de quartier bon enfant, le plaisir de la bonne chair, des gens curieux, rigolards, mais durs dans leurs relations… bref, tout ce qui m’a seduit, deja, il y a treize ans 🙂

  8. Je suis contente de te lire à nouveau, même si je me doutais bien que le silence radio était dû au déménagement. Bonne installation en Chine et bon courage pour la découverte de toutes ces applis
    J’ai hâte de suivre vos nouvelles aventures

    1. La difference la plus marquante, finalement, pour le climat, c’est de passer de l’humide au sec. Nous avons tous la peau du visage et des mains tres brulee. Il va falloir nous habituer doucement…
      Pour le reste, l’ecole et le quotidien, tout s’organise petit a petit… Nous avons hate maintenant de decouvrir la region!
      Merci de ton gentil mot 🙂

    1. Merci! Nous sommes ravis tous les cinq de ce retour aux sources! Pour l’installation, ca va encore galerer quelques temps mais on ne s’attendait pas a moins… Il va falloir retrouver quelques repere et tout va aller comme sur des roulettes 😉

  9. Je vous souhaite de belles aventures en Chine, ça m’a l’air de bien commencer! J’ai hâte de lire la suite et d’être dépaysée avec vous 🙂

  10. Oh mais c’est génial ! Un nouveau départ pour toute la famille ! Tu le sais, je vous admire énormément de vivre cette vie pleines d’aventures avec vos trois petits ! Au plaisir de lire vos péripéties chinoises !

    1. Merci! C’est super gentil 🙂
      Je pense qu’il n’y a pas vraiment d’admiration a avoir… C’est une vie qui nous convient, qui nous plait, nous amuse, et nous procure regulierement le lot d’inattendu que nous aimons 🙂 … et puis, vraiment, nous nous trouvons bien en Chine 🙂

    1. Oui, le depart est toujours un peu difficile… Mais l’arrivee a presque ete un retour a la maison… Nous avons vite retrouve tout ce que nous aimons de la Chine et n’arrivons pas a nous departir de notre bonne humeur, quelles que soient les (petites) galeres rencontrees 😀

Un petit commentaire me fait toujours plaisir...