Le secret de Petit-Un

Le secret de Petit-Un
Ca y est! Je crois que nous avons réussi à percer à jour le secret de Petit-Un…

Il y a quelques semaines, je m’extasiais ici de la capacité de notre aîné à séduire les Mamies thaïes grâce à quelques phrases bien placées. Et avec un vocabulaire objectivement très limité.

Mais ce week-end, avec Papa-Tout-Terrain, nous sommes enfin parvenus à lever le voile sur sa technique secrète et incroyablement scientifique pour draguer les vieilles dames…

Le secret de Petit-Un

En résumé, il lui suffit de dire n’importe quelle phrase qui lui passe par la tête, dans une langue connue ou inconnue, pour faire tomber toutes les dames. Ca ne marche qu’à condition, bien sûr, d’avoir une toute mignonne bouille de souriceau adorable.

A force de compliments, le dit souriceau semble d’ailleurs s’être convaincu de ses talents innés de linguiste. Alors que Miss-Trois soufflait sa première bougie le week-end dernier, son grand frère s’est proposé pour lui souhaiter un joyeux anniversaire. Et en version multilingue, s’il vous plaît!

Le secret de Petit-Un

C’est dommage, mais on a dû l’interrompre juste avant qu’il ne commence la version coréenne. Parce que Miss-Trois était sur le point de manger la bougie.

J’avais terminé ces quelques lignes, juste avant d’aller récupérer Petit-Deux à l’école… Et par une curieuse coïncidence, en chemin, mon cadet m’a à son tour gratifiée d’une grande leçon de communication interculturelle…

Le secret de Petit-Deux

C’est rigolo, on dirait que pour les plus jeunes, ne pas se comprendre est aussi une façon d’échanger. Je soupçonne d’ailleurs que ce mode de fonctionnement soit à l’origine de la facilité des enfants à acquérir de nouvelles langues. (Et de la difficulté des adultes à faire de même, pfff…)

 

 

Partagez l'article... Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

24 réflexions sur « Le secret de Petit-Un »

  1. Mais il est juste génial, ce petit souriceau !
    Et ça me rappelle ma grande qui, a l’âge de 2 ans, a été immergée dans un environnement germanophone : elle qui parlait déjà très bien le français pour son âge en a été un peu perturbée, mais passée la surprise, elle s’est mise à répondre tout naturellement une espèce de « blablabli brouni mani…. » Bref, elle a communiqué de la même manière, quoi ! 😀

    1. C’est vraiment fou de voir a quel point les enfants s’adaptent vite a ces situations ou les adultes ont tendance a être franchement désarçonnés! Avec un peu de recul, je pense qu’ils ont bien plus que nous l’occasion d’etre confrontes aux incomprehensions regulieres, et que du coup ils s’en formalisent moins. Mais c’est trop rigolo, quand meme, que ta fille ait eu cette idee d’inventer completement une langue pour repondre… Ca devait etre super mignon!

    1. Hahaha! C’est excellent, ca! Ca donne une super complicite, dans une fratrie, je trouve 🙂 Je n’ai jamais fait ca avec mes soeurs mais les garcons se creent aussi « leur » vocabulaire, pour certaines situations du quotidien. Ca les fait d’ailleurs mourir de rire a chaque fois, quand je me mets a parler comme eux 😀

    1. Tout à fait! Leur spontanéité est un véritable atout dans ces contextes!
      Ça me fait penser que je me suis follement amusée il y a quelques temps à écouter mon aîné répéter tout ce que disait le plombier qui réparait une fuite chez nous… on ne comprenait rien, mais je jurerais qu’il n’y avait pas que des jolis mots 😀

    1. Ils sont vraiment tres amusants en ce moment, effectivement!… Je n’ai meme pas le temps de suivre avec mes petits souris…
      Miss-Trois pour sa part semble destinee a devenir un modele aussi remuant que bavard… elle cherche a tout prix a participer pleinement a la vie familiale, et pour rien au monde ne se laisserait oublier 😀

    1. Exactement! Je suis impressionnee, egalement par leur tenacite, car il leur faut parfois de nombreuses tentatives avant de parvenir a un resultat satisfaisant. Et en la matiere, ils sont clairement bien plus perseverants que moi!
      J’imagine que Pierre doit acquerir enormement de vocabulaire et de structures de syntaxe en ce moment… J’adore cette age ou le champ de la communication s’ouvre tres largement, avec nos enfants 🙂

  2. Merci beaucoup, j’ai bien ri avec mes yeux d’adulte mais je crois que dans ta conclusion tu as bien raison. Ce mode de fonctionnement permet sûrement aux enfants d’acquérir plus vite une langue étrangère.

    1. Ils ne craignent ni de parler au mauvais moment, ni de faire des erreurs (et ils font des tas de fautes dans toutes les langues), ni de repeter et repeter encore, quand on les corrige… J’aimerais bien leur ressembler 🙂 (Bon, en attendant, je parle plus de thai qu’eux, tout de meme, alors la morale est sauve 😀 )

Un petit commentaire me fait toujours plaisir...