Quelques kilos en trop…

Il me reste bien quelques kilos en trop, vestiges de ma dernière grossesse…

… et malheur…

… il m’a bien semblé que les enfants les avaient également remarqués…

 

Quelques kilos en trop...

 

Partagez l'article... Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

38 pensées sur “Quelques kilos en trop…”

  1. Génial ton anecdote !
    Dans la famille de mon mari, mexicaine, il faut être marié et avoir des enfants avant même d’avoir fini les teenateenage years !
    Alors quand ils me voyaient, assez enrobée de kilos en trop, et à un âge avancé de 30 ans. Les petites nièces de 5 ans venaient toucher mon ventre et me demandaient, tu es enceinte? Je ne pouvais pas me facher!!! Elles etaient trop mignonnes et innocentes. La vérité sort de la bouche des enfants!

    1. C’est toujours le risque avec les enfants: ils disent les choses telles qu’ils les voient, sans se preoccuper de la forme 😀 … Nous avons finalement la chance de parler souvent francais avec les enfants, dans des environnements non francophones, ce qui permet de limiter les degats… mais il faut vraiment nous mefier lorsque nous rentrons en France 😉 …

    1. Oh, merci… Mais tu vas me faire rougir… 🙂 Je ne suis sure de rien, mais la balance semble en etre convaincue, elle… De toute facons, soit il faut faire avec, soit abandonner le chocolat… mais franchement, la vie vaut-elle la peine d’etre vecue sans chocolat?

  2. Et bien il y en a qui ont de la chance d’avoir une chute multiculturelle favorable. Moi mon aîné m’a juste dit qu’il m’était resté du gras après la naissance de Beauté Mandarine, et c’était tout à fait ce qu’il voulait dire. On s’est marré ensemble, et il n’est pas question de régime par ici (je préfère persuader mes kilos de partir par la seule force de ma volonté…).

    1. J’ai la chance d’avoir des enfants qui m’idealisent (encore) beaucoup et sont (encore) tres fiers de moi. Ils ne me pensent pas dodue du tout et m’estiment tres musclee. Il y a deux jours, Petit-Un a ainsi expose ma cuisse grassouillette aux yeux de nos petites voisines japonaises hilares, en expliquant que j’avais beaucoup de muscles 🙂

  3. Tu as eu chaud ! trop drôles. Dans un autre registre ma fille hier est venu me dire que le ceiling de sa salle de bain est tombé. je lui dit : QOA ?? espérant qu’elle se trompait de mot. Bien non la moitié du plafond était bien par terre !

    1. Merci 🙂 Oui, c’est tres mignon la facon dont ils s’emmelent les pinceaux…
      … Et meme que ca arrive aussi aux adultes… je suis en pleines negociations avec mon mari pour publier une histoire de vocabulaire dont il est le heros 😀

    1. Oh, c’est rigolo! Je n’avais pas pense que leur erreur pouvait etre transposee dans une autre langue!
      En meme temps, malgre des erreurs, je trouve les progres des petits bluffants, sur deux langues en parallele! J’aimerais tant pouvoir en faire autant 😉

    1. Ce qui est interessant, c’est que les apprentissages linguistiques se font clairement par vagues. Par periode, une des deux langues revient en force et submerge l’autre. Avec les vacances scolaires, nous savons deja qu’ils vont enormement progresser en francais, dans les semaines qui suivent 🙂

    1. Oui, il y a plein de petits reglages a faire dans leur francais qui reste parfois un peu approximatif. Mais je ne sais pas toujours si c’est a cause de l’environnement tri-linguistique ou juste parce qu’ils sont petits…

Un petit commentaire me fait toujours plaisir...