Vendredi Soir

Tous les parents du monde le savent, le vendredi soir est un moment tendu. Il y a la fatigue accumulée de la semaine, chez les petits et chez les grands. Et puis, c’est toujours le jour où on a un peu trop tardé à mettre en route le repas du soir. Le jour où Papa rentrera tard du travail, à cause du pic d’embouteillages hebdomadaire. Le jour où le bébé n’a pas assez fait la sieste, comme de par hasard…

Le vendredi soir, c’est aussi le soir où les enfants savent qu’ils vont pouvoir en profiter un peu plus. Le soir où « pas d’écran » se transforme en « dix minutes seulement ». Le soir où l’on cuisine plus souvent du pain frais, des pizzas et parfois un gâteau. Peut-être proposera-t-on même des noix de cajou en apéro, pour traîner avant de passer à table. Ou alors, peut-être les petits pourront-ils manger devant « Le Livre de la Jungle » à la télé, pour laisser (enfin) les grands discuter tranquillement. En bref, comme le résume assez bien Petit-Un d’une expression qu’il adore, le vendredi c’est souvent « la fête du slip »!

Nous voilà donc vendredi soir …

Vendredi soir

Evidemment, il s’agissait d’un appel super important, avec une souris super importante. Et qui ne pouvait pas souffrir le moindre délai. Mais qu’est-ce qu’elles ont, les souris super importantes, à toujours appeler le vendredi soir à 18h53? Je suis sûre qu’elles n’ont pas d’enfants, elles!

Naturellement, j’ai commencé par sérieusement gourmander les garçons. Il s’est avéré qu’en toute bonne foi, ils n’avaient pas compris que si MON téléphone sonnait sur LEUR temps de jeu, c’est à MOI que revenait la priorité. C’est vrai que c’est tordu, comme logique.

Toutes choses mises au point, il fallait malheureusement vraiment que je la rappelle, cette souris super importante. Heureusement, dans ces cas-là, on fait jouer la solidarité familiale…

Vendredi soir

Oui, je le confesse, j’ai fait pleurer Miss-Trois pour justifier mes appels manqués. Et, du même coup, écourter le coup de fil qui s’est ensuivi. (On était vendredi soir, je vous le rappelle.)

Papa-Tout-Terrain a mis un petit moment à comprendre mon dessin. Jamais il n’a fait pleurer un enfant pour abréger une situation inconfortable. Du coup, est-ce que je dois culpabiliser? Ou est-ce qu’à vous aussi, ça vous est déjà arrivé?

 

Partagez l'article... Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

26 réflexions sur « Vendredi Soir »

  1. Alors comme cela je ne suis pas seule a profiter du bruit de mes enfants ????? (oui, je commente plus d’un moi après, mais c’est parce que j’essaie de ne louper aucun de tes articles et que ceux là étaient restés dans le fond de la boite mail

    1. Ahahah! C’est vrai qu’ils deviennent drolement bruyants a partir d’un certain age! Quand je ne suis pas au telephone, je m’en rejouis souvent… J’adore entendre les grosses petites voix de ma tripotee d’enfants (et de ceux des autres qui squattent chez nous aussi)!
      (J’ai egalement mille an de retard dans la lecture des articles des blogs que j’aime mais je garde precieusement les mails pour y retourner des que j’aurai une minute… en 2017… ou 2018?… Ouille ouille ouille!)

  2. Hehe! Oh non culpabilise pas! Comme tu l’écris c’est de la solidarité familiale 😉 Et c’est vrais qu’elles sont casse pied ces souris importantes de toujours appeler au mauvais moment… en même temps… est-ce qu’il y a un bon moment?! Je suis toujours aussi fan de tes petites BD! 🙂 Gros bisous

  3. Hahaha ! Tu m’as encore bien fait rire avec cette anecdote ! J’avoue que j’ai déjà « utilisé » mes enfants en disant à mon interlocuteur que je devais m’occuper d’elles pour écourter une conversation. Ça revient donc au même. Mais bon sang, qu’ont donc les gens à venir enquiquiner les parents de jeunes enfants en soirée, au pire moment ? J’avais une collègue pendant un temps (sans enfant) qui me téléphonait systématiquement le mercredi après-midi que je souhaitais justement consacrer à mes gosses, de préférence pile au moment où il fallait les accompagner à leurs activités. Grrr !

    1. Je suis bien d’accord avec toi, c’est aberrant de déranger les parents aux pires heures… et raisonnablement, beaucoup de coups de fil pro « urgents » peuvent souvent bien attendre le lendemain… Quelle incorrection, tout de meme, d’appeler specifiquement les mercredi apres-midi consacres aux enfants!

  4. Aahahhahah « c’est juste quelqu’un qui t’appelle tout le temps »… j’adore la logique des enfants 🙂

    Sinon, lorsque je croisais une voisine relou avec mon fils, il m’est arrivé plusieurs fois de retirer discrètement la tétine de ce dernier… 9 fois sur 10 il se mettait à chouigner et je pouvais en profiter pour écourter la liste des jérémiades de la bonne dame… 😀
    Non parce que sinon, ça pouvait durer 20 minutes, en pleine rue, avec un enfant dans le porte bébé ou la poussette, malgré 25 « ah c’est fou ça. Bon je vais devoir vous laisser… »

    1. Ah oui! Tout a fait! Le retrait de la sucette marche super bien aussi! Ca me fait plaisir de voir que je ne suis pas seule a user de ces pratiques barbares…
      Et puis, a moyen terme, c’est une strategie qui profite a l’enfant, parce que j’imagine que tu ne cherches pas a rentrer a la maison pour te vernir les orteils, mais plutot pour faire le repas, le bain et tutti quanti 😉

  5. Oh mon Dieu j’en ris encore… J’adore ce petit côté mauvaise mère mais pas trop pour qui la fin peut justifier les moyens. Pas de culpabilité : de toutes façons je suis sûre que Miss Trois pleure gratuitement plein de fois dans la journée, alors pour une fois que ça peut servir à sa maman 😉

    1. Merci pour votre benediction! Vu comme ca, ce n’est pas faux du tout! D’autant que la princesse guerriere n’est pas commode du tout ces temps-ci. Elle n’hesite jamais a s’attaquer a bien plus grand et gros qu’elle 😀
      … et puis bon, si on ne peut meme plus se servir des enfants qu’on a faits soi-meme… 😉

    1. Exact! C’est bien la meme chose chez nous… Il suffit que je sois au telephone deux minutes pour que les enfants s’inventent une course-poursuite ou une belle baston… d’ou l’interet d’abreger les coups de fil, en particulier aux heures sensibles 😀

  6. Hum hum je dois avouer que tu m’as bien fait rire ! Je n’ai jamais fait pleurer la Biscotte pour avoir une excuse (ça arrivera peut être un jour 😉 )mais par contre je me moque svt d’elle en la refaisant quand elle chouine pour pas grand chose. D’ailleurs en général c’est très efficace: elle se met à rire ^^

  7. Ah mais écoute moi c’est pareil … récemment, durant ma recherche d’emploi, j’ai eu affaire à plusieurs personnes (de la même boîte en plus), qui m’appellaient TOUJOURS le soir (vendredi ou autre d’ailleurs), entre 18h et 19h, alors que ces personnes avaient lu mon CV et étaient au courant de ma situation familiale … (et pouvaient en déduire que mon foyer subit quotidiennement un « coup de feu » à cette heure … comme tous les foyers où il y a des enfants).
    N’importe quoi.

    1. Effectivement, moi aussi c’etait pour du travail. Et la meme personne m’a meme fait le coup deux fois de suite le vendredi soir, en deux semaines!… Tu as raison, c’est vraiment n’importe quoi. Mais j’imagine aussi qu’ils savent qu’on ne va pas trop la ramener, puisque justement on cherche un taff.
      En tout cas ca me rassure de voir que dans ta famille aussi, il y a le fameux coup de feu du vendredi soir… Tout a l’air si bien organise chez toi…

  8. Ah ah! J’ai jamais tenté de le faire exprès mais j’avoue que quand je veux écourter un appel je fais genre « les filles m’appellent » ou je rapproche le téléphone de leurs cris!! On a toutes les mêmes techniques, hein!

    1. Oui, rapprocher le telephone des cris, c’est tres efficace aussi! Ce qui est rigolo, c’est qu’en ecrivant ce billet, j’ai pas mal pense a ma grand-mere… Je ne sais pas pourquoi, mais je suis absolument persuadee qu’elle a utilisee ces memes techniques, en son temps 😀

  9. lol c’est vrai que c’est toujours le vendredi soir que beaucoup de choses dérapent!! J’ai déjà fait le coup pour écourter un appel aussi mais bon elle pleurait déjà avant ^^ Et tant que tu lui as rendu son gâteau derrière, tout va bien 😉

    1. 😀
      J’utilise la technique assez regulierement, mais en toute objectivite, tu as raison, c’est le plus souvent quand l’enfant pleure deja et que mon interlocuteur peine a comprendre que maintenant c’est bon, il faut me laisser partir 🙂 Les gens adorent les enfants, ici, mais des fois ils ont tendance a vouloir en profiter un peu plus longuement que la raison l’impose 🙂

  10. J’adore ! Ici, quand ils jouent au téléphone et que je reçois un appel ou un message, ils paniquent. maman, maman, j’ai fais une bêtise !! Le coup des pleurs, je ne me souviens pas l’avoir fait mais c’est très malin… Et c’était pour passer plus de temps avec tes enfants alors c’était pour la bonne cause 😉

    1. Exactement, c’etait pour la bonne cause 😀
      Et vu que deux d’entre eux ont commence a tenter de s’etriper pendant le peu de temps qu’a dure le coup de fil, je crois que c’etait un mal necessaire pour la survie de la famille 😉 … Ah, vendredi soir, quand tu nous tiens…

Un petit commentaire me fait toujours plaisir...